l'univers des pierres

Tout savoir sur le Diamant

Le diamant a toujours fasciné l’homme depuis la nuit des temps, tout d’abord par ce miracle qui l’a créé il y a plusieurs milliards d’années dans les entrailles de la terre sous l’action de pression et de températures extrêmes. Le carbone ainsi cristallisé sous forme de diamant a été ensuite conduit jusqu’à la surface de la terre par les éruptions volcaniques : d’où sa grande rareté.

C’est en Inde que l’on commence à extraire les premiers diamants il y a 3000 ans. On lui attribue des pouvoirs « magiques ». Il est souvent représenté comme « le fruit des étoiles » ou provenant de sources divines. D’ailleurs le mot diamant vient de Adamas qui signifie Invincible. Aussi il est utilisé comme amulette et talisman. Il est pendant très longtemps exclusivement réservé aux Rois européens qui ornent leur couronne. Il faut attendre 1444 pour que Charles VII offre à Agnès Sorel le premier diamant taillé connu à ce jour.

Jusqu’au XVIe siècle, l’Inde était le seul pays de production et c’est en Inde qu’ont été extraits les plus célèbres diamants anciens. Puis des gisements ont été découverts au brésil. Ils ont alimenté le marché occidental jusqu’à la fin du XIXe siècle, jusqu’à qu’un petit garçon jouant aux osselets avec un magnifique caillou (plus de 21 ct : l’Eureka) provoqua une ruée fantastique en Afrique. Depuis cette époque, la plupart des diamants proviennent du continent.

diamant-brut

Les diamants bruts étaient tout d’abord portés avec leur forme naturelle dont la plus appréciée était l’octaédre. Du XVe au XVIIe siècle, on pratique la taille en pointe. On cherche à intensifier sa luminosité, ses scintillements. Petit à petit sa forme va s’adoucir, ses proportions s’harmoniser grâce à l’utilisation de meules enduites de poudre à diamant (seule matière pouvant entamer le diamant) qui donne naissance aux premières facettes. À la fin du XVIIe siècle apparaît la taille « brillant » la plus  connue, celle qui met le mieux en valeur la beauté du diamant et qui est de ce fait la plus utilisée. Cette technique permet de transformer les pierres brutes en véritables joyaux de lumière, en faisant apparaître 57 facettes. C’est en 1919 que Tolkowsky perfectionne la taille brillant en créant des proportions parfaites pour que le diamant réfléchisse la lumière au maximum en formant tous les feux et les scintillements si recherchés.

En Europe, la taille des diamants s’effectue surtout à Anvers.

gare-anvers-2

L’achat d’un diamant est souvent motivé par un évènement important. Le diamant demeure La pierre rare par excellence qui marque un moment de la vie. Un cadeau qui dure et qui pourra se transmettre. Comment faire son choix et être certain de ne pas se tromper ?

Pour déterminer la valeur et la beauté d’un diamant, quatre critères sont mis en avant (4C) :

  • Le carat
  • La taille
  • La couleur
  • La pureté

graine-caroubier-diamants

Le carat, unité de mesure, va déterminer le poids du diamant. 1 carat est égal à 0,20 gramme. Depuis l’Égypte antique la graine de caroubier est utilisée comme unité de mesure pour le commerce des pierres. Une graine pèse toujours 0,20 gramme. Le carat est une mesure qui s’applique aussi aux autres pierres précieuses et pierres fines mais il n’a rien à voir avec le carat de l’or.

tailles-diamants

La taille se rapporte aux angles et aux proportions d’un diamant. Plus un diamant est bien taillé, plus il réfléchit la lumière. Il aura alors une brillance optimale. C’est ce que l’on appelle les « feux » du diamant.

La couleur : plus un diamant est blanc plus il est rare. Seule une minorité se révèle d’un blanc absolu. Sa teinte va donc déterminer sa valeur. La plupart des diamants présentent de très subtiles nuances codifiées selon une échelle internationale des couleurs.

  •  Blanc exceptionnel + D
  •  Blanc exceptionnel    E
  •  Blanc extra + F
  •  Blanc extra G
  •  Blanc H
  •  Blanc nuancé I
  •  J
  •  Légèrement teinté K
  •  L
  •  Teinté M à Z

etalonnage-du-diamant

Il existe aussi des diamants de couleur appelés les fancy color : bleu, rose, jaune, noir, cognac… Leur coloration est provoquée par la présence d’éléments chimiques particuliers. Ils sont très appréciés et permettent beaucoup de créativité dans les ateliers de joaillerie.

2014-solitaire-jauneA4

La pureté : le diamant lors de sa formation peut avoir piégé de minuscules éléments minéraux ou autres matières. Ces minuscules empreintes sont la preuve de l’origine naturelle du diamant. On dit qu’un diamant est pur lorsqu’aucune inclusion n’est visible à la loupe grossissant 10 fois, ils sont extrêmement rare. Une échelle de pureté a été établie afin de classifier le diamant selon son degré de pureté :

loupe-a-diamants

  • Pur : aucune inclusion visible à la loupe
  • VVS1 ou VVS2  : Très très petites inclusions difficilement visibles à la loupe
  • VS1 ou VS2  : Très petites inclusions difficilement visibles à  la loupe.
  •  SI1 ou SI2 ou SI3 : Petites inclusions facilement visibles à la loupe mais qui n’affectent pas la brillance.
  •  P1 ou P2 ou P3 (Piqué) : inclusions plus grandes et plus nombreuses visibles à l’oeil nu et qui affectent la brillance.

Chez Rullière Bernard, labélisé Atelier de Joaillerie de France , nous attachons une grande importance au choix de nos diamants. Ils sont achetés à Anvers où nos fournisseurs adhèrent au processus de Kimberley. C’est à dire que tous nos diamants ont une traçabilté. Nous savons qu’ils sont issus d’exploitations légales et ne financent en aucun cas la guerre.

tri-diamants04-2

En ce qui concerne la qualité de nos diamants, vous trouverez des couleurs rares comme le blanc exceptionnel, des Extra blancs FG et aussi une couleur dite commerciale (H) : le blanc. Même chose pour la pureté, nous n’achetons jamais de diamants dont la pureté va en dessous de SI2. Dernier point très important, la taille. Notre expérience et notre savoir-faire nous permet de trier et d’acheter des diamants bien taillés au diamètre optimal garantissant une brillance maximum. Notre métier est notre passion, il est important pour nous de vous proposer des produits irréprochables. Certains de nos diamants sont d’ailleurs certifiés par les laboratoires GIA, HRD, IGI qui vont noter de façon précise la pierre après l’avoir analysée au microscope. Ces diamants sont vendus accompagnés de leur certificat. 

2014-solitaire-epaule

Que vous achetiez un bijou fini ou que vous ayez un projet de création sur-mesure, notre équipe est à votre écoute pour vous conseiller et vous guider dans votre achat. À un acheteur unique correspond un diamant unique.

Laisser une réponse