Nos marques

Christofle

Nous ouvrons à nouveau notre livre à histoires pour nous arrêter aujourd’hui au chapitre Christofle. Très réputée dans le monde entier pour son orfèvrerie depuis bien des décennies, cette maison française développe depuis plus de 10 ans des bijoux très raffinés dont elle seule garde le secret. Remontons le temps sans plus attendre pour découvrir les rouages de la maison Christofle

C’est en 1830 que le bijoutier de formation Charles Christofle fonde la maison qui portera son nom. Très rapidement, par l’acquisition de différents brevets d’argenture et de dorure, la maison Christofle devient orfèvre. Et le succès ne se fera guère attendre puisqu’elle fournira le roi Louis-Philippe et dès 1851, ce n’est autre que Napoléon III en personne qui commandera plus de 4000 pièces Christofle. Des souverains étrangers comme le Tsar de Russie ou encore l’Empereur Maximilien du Mexique pour ne citer qu’eux, firent également confiance au savoir-faire français.

Dans un soucis perpétuel d’évolution et de perfectionnement, Christofle prendra possession de brevets supplémentaires lui permettant en 1868 de réaliser les groupes monumentaux de la très reconnue façade de l’Opéra de Paris pour Charles Garnier. D’ailleurs, si vous avez déjà été subjugués par la beauté de l’église Notre-Dame de la Garde à Marseille, sachez que la maison Christofle est à l’origine de la somptueuse toiture qui arbore de nombreuses statues.

La réputation deviendra très vite internationale car lors de l’exposition universelle de Chicago en 1893, la maison Christofle sera le seul orfèvre de nationalité française.

Le premier magasin Christofle ouvrira ses portes rue Royale en 1897 et 3 ans plus tard l’exposition universelle de Paris donnera à la maison française encore une opportunité rêvée pour se remarquer.

Forte de son immense savoir-faire, de nombreuses institutions accorderont une confiance aveugle à la maison Christofle : c’est le cas notamment d’hôtels de luxe comme l’Hôtel parisien Crillon (dès 1908), ou le Ritz, mais aussi le paquebot Normandie qui demanda plus de 40 000 pièces pour ses salles à manger et les carrés des officiers en 1935 ou encore l’Orient Express du côté ferroviaire.

Christofle mettra en place de savantes collaborations pour faire évoluer sa production, elle sollicitera en effet Gio Ponti, Tapio Wirkkala, et Lino Sabattini pour la création de formes innovantes à travers les nouvelles collections.

A partir de 2005, Christofle se lance dans sa première collection de bijoux pour le plus grand plaisir de ses clients. Andrée Putman imagina dès lors une collection aux lignes épurées à l’image de la maison.

Chez Rullière Bernard, nous avons l’immense plaisir de vous proposer une large sélection de bijoux Christofle. Nous nous ferons une joie de vous faire découvrir les produits phares de la marque, parmi lesquels la fameuse bague « Anneau » déclinée de différentes manières ou encore le bracelet Duo Complice, et sa grande gamme de couleurs. En achetant un bijou Christofle, vous prenez part à l’histoire de cette grande maison française et à son immense savoir-faire reconnu mondialement depuis près de deux siècles…

Laisser une réponse